Campagne majeure de financement

La Fondation du Cégep de l’Outaouais se retrousse les manches

pour la réussite de la relève étudiante

Gatineau, octobre 2018 – C’est aux côtés de nombreux intervenants socioéconomiques de la région que la communauté interne du Cégep de l’Outaouais s'est rassemblée afin de procéder au lancement officiel de la seconde campagne majeure de financement de sa fondation.

De campagne en campagne - la passation du flambeau

Grâce à l’implication exceptionnelle du grand patron de Brigil, Gilles Desjardins, la Fondation du Cégep de l’Outaouais avait amassé plus de 1 500 000 $ dans le cadre de sa première campagne (2010-2014). Pour le président de la Fondation, Jean-Louis Des Rosiers : « Je siège au conseil d’administration depuis près de dix ans et je suis père de deux enfants qui ont étudié au Cégep de l’Outaouais. Je peux témoigner de l’impact de la Fondation dans son milieu. Au fil des ans, une soixantaine de projets de recherche, de vie étudiante, de mobilité internationale et de développement d’infrastructures ont été soutenus. C’est sans compter les plus de 700 étudiantes et étudiants qui ont reçu des bourses d’études dans le cadre de notre gala annuel ».

Une belle réussite selon Gilles Desjardins, qui était présent pour passer le flambeau, symboliquement parlant, au nouveau président de cette seconde campagne majeure, Stéphane Miljours, directeur général de la Caisse Desjardins de Hull-Aylmer.

Par une seconde campagne majeure de financement, dont l’objectif s’élève à 2 000 000 $, la Fondation souhaite répondre aux besoins de plus en plus nombreux de sa communauté interne. Concrètement, ce sont quatre axes de financement qui ont été ciblés, soit :

  • L’entrepreneuriat;
  • La vie étudiante, la persévérance et la réussite;
  • L’innovation;
  • Le programme de bourses.

Un don de 350 000 $ déjà en poche

Desjardins a profité de la tribune pour annoncer, de manière officielle, son engagement envers la cause via l’octroi d’un don de 350 000 $. Pour Stéphane Miljours, « les valeurs prônées par la Fondation sont extrêmement importantes, autant pour moi que pour le Mouvement Desjardins. La coopération, l’innovation, l’entrepreneuriat, la persévérance et la réussite scolaire représentent toutes des moteurs de prospérité pour notre collectivité ». La communauté interne du Cégep de l’Outaouais s’est également ralliée à sa Fondation et bon nombre d’employés cotisent depuis plusieurs mois déjà, par déduction à la source ou autrement, au profit du développement de leur Cégep.

Le premier projet d’envergure soutenu par la Fondation

Une part importante de l’objectif de campagne déjà en poche, soit près de 1 000 000 $, la Fondation s’est empressée d’appuyer un premier projet, le prix Goncourt des Lycéens, qui permet à un total de près de 2 000 jeunes de lire et d’étudier la sélection de romans de la liste du Goncourt. Le groupe se rendra à Paris en novembre prochain pour les délibérations et le dévoilement de l’œuvre gagnante.

Documents de campagne 

 

NOS DONATEURS